Plantes tropicales d’extérieur

Une propriété ou une résidence peut être embellie de l’extérieur par un jardin magnifique où poussent différentes variétés de plantes tropicales. Les arboristes et les fleuristes sont ceux qui sont habilités à conseiller les clients quant au type de plante le mieux approprié à leurs terrasses, à leurs balcons, ou à leurs jardins. En tout cas, il faut savoir si la plante en question est viable à l’ombre ou à la lumière. Pratiquement toutes les plantes tropicales d’extérieur ont besoin des rayons du soleil et de la pluie pour vivre.

Fleur de l'Althea officinalis
Fleur de l’althea officinalis – GNU Alberto Salguero

Les plantes à fleurs tropicales d’extérieur

Le canna est l’une des plantes tropicales magnifiques à feuilles striées de jaune. Au moment de la floraison, on a de grandes fleurs orangées flammées. On peut le placer sur la véranda et il peut parfois atteindre 100 cm de hauteur. L’Althaea officinalis, originaire de l’Europe, est une belle plante à feuillage cordiforme dont les fleurs sont roses et en forme de cône. Il faut la mettre en plein soleil. La Cassia corymbosa est une plante fleurie qui doit être exposée au soleil. Elle peut atteindre dans les 2,5 m à l’âge adulte. Lorsque vient la saison estivale, elle embellit les jardins avec sa lueur jaune. Ce n’est qu’une infime partie des variétés de plantes à fleurs. En tout cas, voici quelques impressionnants arbustes qui embelliront les jardins.

Les plantes arbustives tropicales

Le Beschorneria albiflora est très attrayant avec sa grande touffe de feuilles lancéolées. Lorsqu’arrive la saison estivale, cette plante arbustive, qui peut atteindre 3 m de long, porte de nombreuses fleurs blanches puis roses. Le Brahea edulis est un palmier originaire du Mexique dont la floraison est décorative. De plus, ses fruits sont comestibles. Les agaves sont des plantes à feuilles effilées et piquantes qui existent sous plusieurs variétés. Certains types de palmiers peuvent très bien convenir à la décoration extérieure d’une résidence. Il y a le palmiste rouge, un très grand arbre à cœur comestible. L’acoleorrhaphe wrightii est un palmier avec des feuilles en éventail qui a besoin d’humidité et de chaleur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *